Baptiste Bridonneau

Le master IES apporte une critique épistémologique des méthodes utilisées en économie et propose, à travers l’étude de nombreuses écoles de pensée (économie de la régulation, des conventions, post-keynésianisme…) de nouveaux outils de réflexion. Dans cette formation, l’économie est perçue comme une science sociale, en rapport permanent avec la sociologie, l’histoire ou encore la philosophie. Mes camarades et moi-même avons tous suivi des parcours différents, dans les différentes humanités, ce qui favorise le débat d’idée. Le dialogue au sein de la promotion en est d’autant plus riche. J’ai tenu, à l’instar de beaucoup d’autres de mes camarades, à donner une coloration politique à mes travaux d’étude, pour faire de l’économie et de la sociologie des « sciences » enracinées dans le réel