Anne Laure Delatte

Directrice Adjointe du CEPII

J’ai suivi le « DEA » Economie des Institutions en 2000-2001 après avoir été diplômée d’une grande école de commerce. Pour moi, c’était un défi car mon enseignement économique avait été assez frustrant et limité jusque-là. Mon année de DEA a été extraordinaire sur le plan intellectuel. L’enseignement était assuré par des intervenants de grande qualité qui nous ont proposé une vision critique et constructive de l’économie. Le DEA accordait une importance à la diversité des approches disciplinaires, mêlant la sociologie, l’histoire, l’anthropologie et la sciences politique. Je garde depuis la conviction qu’un bon économiste doit être en permanent dialogue avec les autres disciplines.